048 Isabelle St Nazaire _D811946_.jpg
DSCN0711.JPG

Petite histoire...

C’est du côté de la Canebière, qu’Isabelle Lantonnet a vu le jour un 5 Décembre 1968.

 

Bercée dans une famille de mélomanes comme son grand-père paternel  Chef d’Orchestre et poly-instrumentiste, elle développe très tôt son goût pour la musique. Dotée d’une âme musicienne et d’un sens artistique, dès l’âge de 5 ans elle demande à pratiquer le piano et la danse classique.

 

A 15 ans, elle découvre la scène par le biais du théâtre et de l’école préparatoire au Conservatoire de Marseille avec Irène Lamberton. En 1991 installée dans la région nantaise, elle rencontre Pascal Lantonnet, musicien de jazz (qui deviendra son mari) et auprès duquel elle trouve sa vraie expression artistique dans le chant.

 

C'est au contact de grandes artistes telles que Christiane Legrand (les Double Six), Patricia Ouvrard (1er Prix au concours National de Jazz de La Défense 1987), Michèle Hendricks (fille du célèbre Jon Hendricks)  et Judy Niemack, chanteuses de Jazz  qu'elle apprend le chant et le jazz vocal. Mais aussi avec  Mina Small (Pannonica), Henry Delabarre (Trempolino) et dernièrement avec le chanteur et comédien Laurent Viel (Théatre de Saint Nazaire) avec qui elle continue d'approfondir sa technique vocale, sa présence sur scène et son sens de l’improvisation.

 

Sa passion pour le Jazz, la Bossa-Nova et la chanson Française l’entraîne à se produire dans de multiple formations régionales. Son attirance pour la culture Anglo-Saxonne l’amène à interpréter les standards de Jazz des années 50 à nos jours et quelques titres de la chanson française avec autant d’émotion sans cesse renouvelée.

Ses influences : les grandes voix du jazz: Ella Fitzgerald et Sarah Vaughan, en passant par La Callas et une mention spéciale à Christiane Legrand.

La presse en parle

isa+chante+le+bluespng.png
2isa.png
lecho.png
Isabelle lantonnet